ToIP – Téléphones Thomson ST20*

Introduction

Ce document va expliquer la configuration des téléphones Thomson ST2022 et ST2030. Ces deux téléphones utilisent le même type de fichier de configuration.

La principale différence entre les deux est que le ST2030 est configurable en MGCP ou SIP. Mais dans ce document nous utiliserons ces deux téléphones en SIP.

Ces téléphones sont configurables par une interface web ou par approvisionnement depuis un fichier de configuration servi par un serveur TFTP.

Je vais traiter de l’approvisionnement automatique car il est la meilleure méthode pour industrialiser le déploiement de ce type de téléphone.

Si vous souhaitez tout faire par l’interface web, il suffit de regarder les noms des paramètres que je modifie dans le fichier de configuration et de trouver les paramètres avec des noms similaires dans l’interface web.

 

Prérequis

Dans notre cas, nous allons utiliser un Thomson ST2022 sur un compte SIP d’Asterisk. Il faudra donc avoir le compte SIP déclaré dans Asterisk et connaître les différentes informations pour l’utilisation de ce compte.

Pour le créer, vous pouvez suivre le document suivant: Configuration des comptes SIP.

Il y a des fichiers de configurations qui sont fournis avec l’archive officielle de logiciels que l’on trouve sur le site de Thomson.

 

Configuration

Une partie des informations est commune pour les téléphone Thomson. Nous allons traiter de ces informations car les fonctions que nous allons utiliser son disponible dans les deux modèles.

Ils ont tous deux besoin d’un TFTP pour aller lire leurs configurations pour se configurer automatiquement. On appelle cela le provisionning automatique.

Ils devront donc recevoir par DHCP l’adresse IP du TFTP où se trouvent leurs configurations. Pour cela on utilise le paramètre suivant dans le fichier dhcpd.conf:

option tftp-server-name "192.168.0.1";

A ajouter sur la déclaration du téléphone si il y a une adresse fixe ou alors dans une section plus générale. En générale, on active le TFTP sur le serveur Asterisk lui-même.

Une fois son IP configuré, le téléphone fait une requête sur le TFTP pour récuperer le fichier qui a un nom de la forme suivante:

<modèle>_<@ mac>.inf

Ce fichier contient la version logiciel que le téléphone doit avoir. Si il n’est pas à jour, il se mettre à jour. Pour cela, le fichier image avec la bonne version doit lui aussi présent sur le TFTP. Ce fichier indique aussi où se trouve le fichier de configuration globale sur téléphone qui doit lui aussi être sur le TFTP.

Puis il cherche le fichier qui a un nom de la forme suivante:

<modèle>_<@ mac>.txt

C’est ce fichier qui contient la configuration spécifique du téléphone. Il sera décrit ci-dessous: Le fichier ST2022S_<@ mac>.inf est de la forme suivante:

[application]
; La version logiciel courante
fw_filename=v2022SG.070516.3.54.2.zz

[config]
; La configuration correspondante
; Rien à voir le fichier de provisionning
; c'est le fichier par défaut fournit avec le logiciel interne au téléphone
telcfg=TelConf2022SG_v3.54.2.txt

Le fichier de provisionning du téléphone dont le nom est: ST2022S_<@ mac>.txt est le suivant:

; Section générale
[ipp]
; langue francaise
LanguageType=1
; pas de bip pour les touches
Key_Echo=0

; Les paramètres SIP
[sip]
; adresse Ip ou nom du serveur asterisk
RegisterServerMP1=<ip_serveur_asterisk>
; adresse Ip ou nom du serveur asterisk
ProxyServerMP1=<ip_serveur_asterisk>
; adresse Ip ou nom du serveur asterisk
ServiceDomainMP1=<ip_serveur_asterisk>
; Le login SIP
TEL1Number=<SIP_login>
; Le nom à afficher sur l'écran
DisplayName1=Nom sympa à afficher
; Le login SIP
regid1=<SIP_login>
; Le password SIP
regpwd1=<Passwd_login>
; Le numéro de la boite vocale
sw_tr_vmail_address1=<numéro de la boite vocale>

; Les paramètres système
[sys]
; le code pays
CountryCode=FR
; le numéro de série de la configuration
; à mettre à jour à chaque modification
; Par défaut de la forme suivante:
; YYYYMMJJHHMM
config_sn=200707161417

; La section autoprovisionning
[autoprovision]
; on l'active
AutoprovisionFlag=1

; La sectio NTP
[ntp]
; On change l'heure été/hiver
NtpDaylight=1
; On se trouve dans le fuseau 22: GMT+1
NtpZoneNum=22
; on active le NTP
NTPFlag=1
; Adresse IP du serveur NTP
; Asterisk dans notre cas mais cela n'est pas obligatoire
NtpIP=<IP NTP 1>

Il ne reste plus qu’à placer les fichiers dans la racine du TFTP.

Si vous avez déclaré une version du logiciel interne au téléphone, ne pas oublier de la mettre dans la racine du TFTP aussi.

 

Application des modifications

Le plus simple pour que le téléphone lise intégralement sa configuration est encore de remettre sa config à zéro. Pour cela, aller dans le menu et chercher « Factory Reset ».

Cette fonction se trouve dans le menu admin qui est protegé par un code. Par défaut ce code est: 784518

Le téléphone va redémarrer plusieurs fois et éventuellement se mettre à jour au niveau logiciel.

 

Mot de la fin

Les téléphones Thomson sont plus compliqués à configurer. Ils permettent d’intervenir sur un grand nombre de paramètres assez complexes. Mais cela dit pour une configuration simple, il n’y a que quelques paramètres à changer et les valeurs par défaut fonctionnent très bien.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s