Communications – Envoi de SMS par SMStools

Introduction

Dans ce document, nous allons aborder la configuration de SMStools en émission de SMS.

Cela va être rapide dans la mesure où avec un téléphone portable « moderne », il n’y a que peu de configuration à faire !

Dans ce document, nous utiliserons un système FreeBSD 6.1. Mais cela fonctionne sans soucis sur une Debian GNU/Linux.

Prérequis

Pour cela, nous allons avoir besoin des éléments suivants:

  • Un téléphone portable branché en USB. Dans mon cas un Sony Ericsson K610i
  • Son cable USB
  • Un FreeBSD 6.1 correctement configuré pour la détection des modems en USB.

Trouver le device de son modem USB

Pour cela, rendez-vous dans le fichier /var/log/messages quelques instants après avoir connecté le téléphone à l’ordinateur. Vous devriez avoir quelques lignes de la forme suivante:

Dec 12 12:34:50 calypso kernel: ucom0: Sony Ericsson Sony Ericsson K610, rev 2.00/0.00, addr 2, iclass 2/2
Dec 12 12:34:50 calypso kernel: ucom0: data interface 2, has CM over data, has break
Dec 12 12:34:50 calypso kernel: ucom0: status change notification available
Dec 12 12:34:50 calypso kernel: ucom1: Sony Ericsson Sony Ericsson K610, rev 2.00/0.00, addr 2, iclass 2/2
Dec 12 12:34:50 calypso kernel: ucom1: data interface 2, has CM over data, has break
Dec 12 12:34:50 calypso kernel: ucom1: no data interface
Dec 12 12:34:50 calypso kernel: device_attach: ucom1 attach returned 6

Dans mon cas, je vois deux devices: /dev/ucom0 et /dev/ucom1. Pour le ucom1 le kernel me dit « no data interface » et me retourne « 6 »… c’est pas terrible… j’ai donc supposé que je devais me servir du device ucom0. D’ailleurs, cela ne fonctionne que avec celui la !

Installation de SMStools

Ici, rien de bien compliquer… Il suffit de se placer dans le répertoire /usr/ports/comms/smstools puis faire un make, make install.

Le fichier de configuration se trouvera dans le répertoire /usr/local/etc/.

Ne pas oublier d’ajouter la ligne suivante dans son /etc/rc.conf:

smsd_enable="YES"

 

Configuration de SMStools

La configuration est assez rapide. Voici mon fichier avec lequel ça fonctionne correctement:

# Déclaration de notre device au niveau de SMStools
devices = GSM1
# Le fichier de log
logfile = /var/log/smsd.log
# Le log level
loglevel = 7
# Pas de configuration avancée avec les queues
[queues]
# Pas de configuration avancée avec les providers
[provider]

# La configuration de notre device GSM1
[GSM1]
# Le device FreeBSD correspondant au modem
# Le device ucom0 correspond au port série cuaU0...
# En mettant /dev/ucom0, ca ne fonctionne pas !
device = /dev/cuaU0
# Je ne surveille pas les SMS entrant sur le téléphone
incoming = no
# La vitesse de communication avec le téléphone
baudrate = 9600
# Désactivation du contrôle de flux
rtscts = no

 

Applications des modifications

Il ne reste plus qu’à redémarrer le service. Pour cela, tapez la commande suivante:

/usr/local/etc/rc.d/smsd restart

 

Utilisation de SMStools en émission de SMS

L’utilisation est très simple. Il suffit de placer un fichier, quelque soit son nom, dans le répertoire /var/spool/sms/outgoing/.

Le fichier doit avoir la syntaxe suivante:

To: 33606060606

texte à envoyer...
Sur plusieurs lignes si on veut...

Il faut donc le numéro de téléphone au format international sans les zéros devant, le tout préfixé de « To:  » Ensuite une ligne vide. Et enfin le texte que l’on souhaite envoyé… Si il est trop long pour un seul SMS, par défaut SMStools découpe le texte en plusieurs SMS.

Le fichier est retiré automatique après l’envoi.

Mot de la fin

Dans une utilisation bureautique, pas de soucis on branche son téléphone, on démarre le daemon smsd et on peut envoyer ses SMS.

L’inconvénient est plutôt dans une configuration serveur où il faut sacrifier un téléphone portable raccordé en permanence sur le serveur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s